18 juin 2019

Quelle est la différence entre le portage salarial et l’intérim ?

Avec les innovations technologiques, il existe désormais de nouvelles façons de travailler. C'est le cas du portage salarial qui existe depuis de nombreuses années. Avec ce concept, vous pourrez travailler de manière indépendante, tout en bénéficiant des avantages d'un salarié. D'un autre côté, de nombreuses personnes travaillent en intérim, pour les avantages que ce statut peut comporter ou parce qu'elles peinent à trouver un emploi CDI dans leur domaine d'expertise. Mais alors, quelle est la différence entre ces deux formes d'emploi ?

Quelle est la définition du portage salarial ?

Si nous nous référons à l'ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015, le portage salarial se rapporte à une entreprise dénommée « entreprise de portage salarial » effectuant une prestation au profit d'une entreprise cliente, qui donne lieu à la conclusion d'un contrat commercial de prestation salariale. Elle met en place un contrat de travail, qui est conclu entre l'entreprise de portage salarial et un salarié désigné comme étant le salarié porté, qui est rémunéré par cette entreprise.
Ce concept s'adresse donc aux travailleurs indépendants, cadres ou salariés qui souhaitent proposer leurs services à une entreprise. Le portage salarial est aussi très intéressant pour les créateurs d'entreprise, les freelancers ainsi que les consultants formateurs. Même les personnes retraitées peuvent également trouver leur compte dans le système de portage salarial et ainsi bénéficier d'un complément de revenus. Alors, vous sera-t-il plus avantageux d'opter pour le portage salarial ou l'intérim ?




Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Le portage salarial présente de nombreux avantages dont l'autonomie du travailleur. Il gère ainsi lui-même sa journée de travail et peut se concentrer sur ses missions, bien au calme chez lui. Grâce à ce concept, le travailleur indépendant bénéficie de :
  • la sécurité sociale
  • une assurance
  • une cotisation retraite
  • une indemnisation en cas de chômage
Par ailleurs, le travailleur indépendant peut suivre des formations pour optimiser son expertise. À noter que si vous vous présentez en tant que consultant, vous avez la capacité de facturer l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Vous êtes libre de travailler aux horaires que vous aurez choisis. Ainsi, le portage salarial offre de nombreux avantages et même les étudiants peuvent prétendre au statut de travailleur indépendant grâce au portage salarial, tout en vous permettant de choisir vos missions.

Les inconvénients du portage salarial

Bien que le portage salarial présente de nombreux avantages, vous devez tout de même prendre en compte les contraintes liées à ce statut. Notez par exemple que vous devrez payer des frais de gestion qui seront généralement prélevés sur votre chiffre d'affaires. Il faut aussi prévoir des cotisations sociales plus élevées par rapport à un salarié classique. Dans tous les cas, ces petites précisions s'imposent car il n'est pas rare de trouver des personnes qui ont du mal à choisir entre le portage salarial et l'intérim.

Qu'est-ce que l'intérim ?

Le travail intérimaire est considéré comme un travail temporaire. Les travailleurs intérimaires occupent provisoirement un poste vacant au sein d'une entreprise ou des postes lors d'un pic d'activité saisonnière par exemple. Ils sont alors rémunérés par une société spécialisée dans le placement des employés intérimaires. D'une part, un contrat de mise à disposition est obligatoire entre l'entreprise cliente et la société d'intérim. D'autre part, un contrat de mission lie l'entreprise d'intérim et le travailleur. Ce dernier bénéficie d'un contrat de travail à durée déterminée. Toutefois, il existe aussi un CDI intérim qui inclut les mêmes avantages qu'un CDI classique.

Les avantages de l'intérim

En choisissant de travailler en intérim, vous avez la possibilité de trouver le juste équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle. En outre, vous travaillez en fonction de vos disponibilités, soit à plein temps, soit à temps partiel. Selon le cas, les missions qui vous seront attribuées sont courtes ou longues. Néanmoins, vous pourrez développer vos expériences dans différents domaines.
Même en travaillant en intérim, vous bénéficierez d'un salaire équitable, d'une indemnité de fin de mission et d'une indemnité compensatrice de congés payés. Pour les personnes qui travaillent dans le bâtiment, une indemnité est prévue pour dédommager les heures chômées, en cas d'intempéries.
Il faut aussi noter que les intérimaires peuvent suivre des formations de remise à niveau et même de reconversion. Ils ont également droit au CIF (congé individuel de formation) et au DIF (droit individuel à la formation).

Les contraintes de l'intérim

Comme son nom l'indique, le travail en intérim est temporaire. Le travailleur doit donc s'adapter continuellement aux diverses conditions de travail. Il doit notamment se familiariser à un nouvel environnement à chaque mission.
Il faut aussi noter que les intérimaires ne peuvent pas toujours accéder à des crédits personnels auprès des banques. Ces dernières n'ont pas assez confiance en leurs capacités de remboursement. Même si travailler en intérim permet de profiter d'un temps libre, l'emploi est précaire.

Alors, portage salarial ou intérim ?

Les statuts d'intérim et de portage salarial présentent quelques similarités. Il faut toutefois noter que l'intérim est un travail temporaire, contrairement au portage salarial. Quant au travailleur porté, il bénéficie d'un CDD ou d'un CDI et conserve tous les avantages d'un salarié classique. En choisissant une bonne société de portage, le travailleur indépendant bénéficie de la sécurité sociale, d'une assurance, de la cotisation retraite, de l'indemnité en cas de chômage. Le portage salarial est également plébiscité pour la grande autonomie qu'il confère. Dans tous les cas, le portage salarial est surtout dédié aux professionnels qui souhaitent travailler tout en ayant la possibilité de gérer leur emploi du temps.
L'intérim permet aussi de mieux gérer le travail et le quotidien puisque l'intérimaire peut choisir de travailler à temps complet ou à temps partiel. En revanche, il ne pourra pas occuper le poste à long terme. Ce statut est souvent apprécié pour sa capacité à proposer un droit à la formation et de bénéficier de nombreux avantages comme les salariés qui travaillent en CDD ou en CDI. Il existe d'ailleurs de nombreuses entreprises d'intérim qui proposent d'excellents services.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire