Quelle est la différence entre un pied-noir et un Harki ?

Un pied-noir est un Français qui vivait en Algérie lorsque celle-ci était encore une colonie française, alors qu'un Harki est un Algérien qui soutenait le rattachement de l'Algérie à la France durant la guerre d'Algérie.

8 commentaires :

Anonyme a dit…

Harki veut d'ailleurs dire traitre!

Anonyme a dit…

N'importe quoi ! Encore un connaisseur
Informer vous ici http://www.harkisdordogne.com/

Anonyme a dit…

Depuis 1848, l'Algérie était composée de trois départements français (anciennes provinces civiles) et des territoires du Sud (anciennes provinces militaires) qui sont devenus un département en 1902 avant le département de Bône (1955).

lotfi a dit…

dire plustot que les harkis sont ceux qui ont combattu aux cotes de l'armée française durant la guerre de la révolution algérienne

Anonyme a dit…

l'affaire qui a soulevé la dimension harki, pieds noir, République française, indépendance de l’Algérie, et tout ce qui se rapporte à la relation Algérie et France ou plutôt Algérie de France, est une affaire qui remonte à la première guerre mondiale, ensuite l’entre guerres ensuite à la seconde guerre mondiale, a travers la guerre froide aboutie a la séparation de l’Algérie de la France est un montage très complexe que les partisans de l'histoire semblent vouloir nier. On a dresser un coup à toute la république Française que la France semble ne veut en admettre la vérité. la question de HARKI et PIED NOIR, va inévitablement soulever toute la lumière. Essayons de manifester une réelle fraternité vous verrez que que la fraternité justement est placé cible.

Anonyme a dit…

L’Algérie Française était et le reste l'un des fondements capable de porter la puissance française sur une échelle très élevé aux sujets des droits et de la dignité humaine notamment l’évolution du processus politico-économique et sociale. Ou est le problème si la pensée Française est puissante en matière de paix et de fraternité universelle? rode.jul@gmail.com rendra bientôt une interprétation des faits, comme particulièrement une participation de la réelle réconciliation et la régénération de la pensée Française.

Anonyme a dit…

Et a propos de la question qu'on évoque sur le pardon des Harkis. Ils se prennent pour qui d'ailleurs ces gens que cherchent que les harkis viennent leur demander pardon? Les harkis étaient plutôt raisonnables et ils ont honorer leur positions. L’Algérie était reconnus française eh bien il est normal qu'ils vienne secours et supplétifs a leur patrie. ils n'ont fait que le devoir de l'homme à sa patrie. Vous Harkis, vous Pieds noirs, vous qui êtes console de toute la France, estimez vous fier, ou estimez vous fiers de la position de vos parents. Ils ont lutté sous un emblème, c'est ça qu'on appelle les civilisés, les partisans de la civilisation. 'et aujourd’hui ni du coté algérien ni du coté français ne veulent les honorer. si je ne suis pas honoré par le coté algériens qui était combattant sous aucun emblème, donc, une bande. et par le coté français qui a cédé sa patrie, je demeurerai conscience tranquille et preuve conforme du fait à la bonne cause.

Anonyme a dit…

La difference entre harkis et pieds noirs eest stupide..L'Algerie etait composee de départements Français....Les musulmans qui voulaient rester Français etaient encore pres de 2 millions apres le 19 mars: harkis, moghaznis, deputés, fonctionnaires et leurs familles.
On peut ecrire n'importe quoi sur des sites.

Écrire un commentaire