16 mai 2017

Quelle est la différence entre le libertinage et l'échangisme?

Le libertinage est avant tout un état d'esprit, une façon de penser. Il a vu le jour a vu le jour au XVIème siècle. Il est régie par différents codes, règles et pratiques. Le libertin remet en cause la moralité et les dogmes établis par la société. Le libertin se dit raffiné, cultivé et ayant du savoir-vivre.
Un libertin est indépendant et ne veut aucune contrainte religieuse ou moraliste. Il s'accorde une sexualité libérée qui remet en cause les limites morales de la société, sans toutefois être nécessairement échangiste. Il est ouvert aux sexualités diverses et en toutes situations il se doit de ne jamais de juger les autres et leurs pratiques sexuelles.

Le libertinage englobe bon nombre de pratiques dites libertines, l'échangisme, le mélangisme, l'exhibition, le candaulisme, le 2+2, la pluralité, etc...

 Le libertinage ne se traduit pas toujours par un passage à l'acte, l'exhibition par exemple est bien souvent pratiqué via internet (tchat webcam), ceux qui la pratiquent sont considérés malgré tout comme libertins. l'échangisme est donc une pratique libertine parmi les autres. L'ont peut être libertin sans forcément pratiquer l'échangisme, alors que l'échangiste est de ce fait obligatoirement libertin. l'échangisme consiste en un échange de partenaires, en général deux couples, et autorise la pénétration hors couple. chaque libertin à ses propres pratiques et limite. Il est toujours de bon aloi de questionner vos éventuels partenaires de jeux coquins pour connaitre plus précisément leurs pratiques et ne pas mettre "les pieds dans le plat".

L'échangisme est le plus souvent pour les couples, le point d'orgue d'une sexualité libertine aboutie. Il est obligatoire d'avoir une bonne connaissance et complicité avec votre partenaire habituel avant d'envisager l'échangisme.

Le candaulisme et la pluralité masculine s'apparentent à l'échangisme du fait qu'il y a bien pénétration hors couple mais il n'est pas vraiment question d'échange de partenaires, car le candauliste reste voyeur de l'action à laquelle prend part son ou sa partenaire et n'y participe pas.