4 septembre 2017

Quelle est la différence entre ciment et béton ?



Un matin, je me suis réveillé avec des idées noires : cimenter ma belle mère dans un sarcophage, bétonner les pieds de mon patron pour le jeter à l’eau ou sceller au mortier le sourire béat de mon inspecteur des impôts… Et puis je me suis dit que ce n’était pas très raisonnable, car je ne connaissais même pas la différence entre ciment, béton et mortier… Alors j’ai cherché…

Le ciment est un liant, c'est-à-dire une substance qui, mélangé avec l’eau, va agréger de façon ferme et définitive en séchant des éléments disparates comme du sable ou des cailloux appelés agrégats. Il se présente sous la forme d’une fine poudre grise composée de silicates et d’aluminates de calcium obtenus principalement à partir de chaux, de silice, d’alumine et d’oxyde de fer. Une fois sec et durci, le ciment possède des caractéristiques mécaniques stables pendant plusieurs dizaines d’années, même en présence d’eau.

Le béton est un matériau de construction qui résulte du mélange de graviers et de sable avec un liant qui permettra d’obtenir un ensemble solide après séchage. Les liants peuvent être de différentes natures :
-          De l’argile pour obtenir un torchis appelé aujourd’hui béton de terre ;
-          Du ciment pour obtenir un béton de ciment appelé couramment béton ;
-          Des bitumes pour obtenir un béton bitumeux ;
Les bétons peuvent être coulés ou moulés. Ils sont armés lorsqu’ils incorporent une armature en l’acier, ou fibrés lorsqu’ils incorporent des fibres organiques ou minérales.

Enfin, le mortier est une « colle » qui sert en maçonnerie pour l’assemblage de matériaux de construction solides (pierres, parpaings, briques, plaques de béton préfabriquées, etc…) ou bien d’enduit. Comme les bétons, ils peuvent être de différentes natures en fonction des matériaux utilisés : de terre, de gypse (plâtre), de chaux ou de ciment. Dans ce dernier cas, il s’agit d’un type particulier de béton composé de ciment, de sable, d’eau et d’adjuvants éventuels. Le mortier constitue un joint entre les éléments à assembler qui assure à la fois l’étanchéité et la solidité du mur édifié.

Grandi par ces nouvelles connaissances, je reprenais confiance en moi et mes idées noires me quittèrent.