5 novembre 2018

Quelle est la différence entre un canoë et un kayak ?

Canoë amérindien
Le canoë et le kayak sont deux petites embarcations qui permettent de se déplacer rapidement sur l’eau. Ils représentent aujourd’hui deux disciplines sportives bien distinctes très appréciées des amoureux des sports nautiques et de la nature. Mais savez-vous quelle est la différence entre un canoë et un kayak ?

Une différence de provenance…

Le canoë est au départ une embarcation amérindienne. Il était constitué d’une structure en bois recouverte d’écorce de bouleau ou de peau.
Le kayak est d’origine inuit, peuple vivant sur les étendues glacées au delà du cercle polaire arctique (pôle nord). Lui aussi est constitué d’une structure en bois (bois flotté), recouverte de peau de phoque ou d’éléphant de mer.

Une différence d’architecture…

Canoë moderne
Le canoë est un esquif effilé ouvert sur le dessus sur toute sa longueur. Généralement à deux places, on s’y installe à genoux sur le fond, les fesses reposant sur une traverse. On utilise une pagaie à une seule pale. Il s’utilise de préférence sur des eaux calmes (lac, rivière) et parfois en eaux vives.

Le kayak a une forme de navette et est littéralement posé sur l’eau. Généralement équipé d’une seule place (deux places pour certains kayaks modernes), la coque est fermée sauf à l’endroit où s’installe le kayakiste. On s’y assoie dans le fond, les jambes tendues vers l’avant. L’ouverture autour du corps peut être fermée par une bâche étanche afin d’éviter que l’eau n’entre à l’intérieur. On utilise une pagaie à deux pales. Il s’utilise aussi bien en eau calme qu’en eau vive où il excelle avec son font plat et sa manœuvrabilité.

Kayak moderne
Les canoës et kayaks modernes sont fabriqués en polyester armé de fibre de verre ou en polyéthylène ce qui le rend très solides. Equipés de coffres étanches, ces embarcations ne coulent pas, même remplies d’eau. Il existe même aujourd’hui des canoës gonflables qui sont légers et facilement transportables !