2 novembre 2018

Quelle est la différence entre une infusion et une décoction ?

Le bio est à la mode avec un retour en force des infusions et autres décoctions ou macérations. En effet, beaucoup retrouve le plaisir de boire des boissons chaudes ou froides apportant à leur corps les principes actifs d’une multitude de plantes. Mais il y a plusieurs méthodes d’extraction des principes actifs des plantes. Alors, avant de vous lancer à votre tour, découvrez quelle est la différence entre une infusion et une décoction.

L’infusion

Généralement utilisée pour les parties fragiles des plantes, on prépare une infusion en déposant des fragments de plantes (feuilles, fleurs, herbes ou fruits) dans un récipient puis, en versant dessus de l’eau chaude à 80°C / 90°C. L’ensemble doit infuser de trois à quinze minutes en fonction des plantes choisies. La préparation est ensuite filtrée et bue dès que sa température a suffisamment baissé. Une infusion peut être bue froide.

La décoction

En pratique, on introduit un mélange de plantes coupées (racines, tiges, écorces, graines) dans de l’eau que l’on porte à ébullition et qui est maintenue à cette température de deux à quinze minutes. Après, la préparation est filtrée et on la laisse refroidir jusqu’à la température souhaitée pour la boire (chaud, tiède ou froid).

Et la macération ?

La macération est un troisième procédé d’extraction des composés actifs des plantes. Ici, on plonge ces dernières dans de l’eau froide où elles restent plusieurs heures, jours, voire plusieurs semaines. La préparation est la encore filtrée avant d’être consommée. Cette solution est utilisée quand les principes actifs de la plantes ne supportent pas les températures élevées.