29 janvier 2017

Quelle est la différence entre une stalactite et une stalagmite?



La stalactite et la stalagmite appartiennent avec d’autres concrétions au groupe des spéléothèmes, c’est-à-dire des dépôts minéraux se formant dans des grottes ou des gouffres.
Du grec stalaktos, qui signifie « coule goutte à goutte », la stalactite se forme depuis la voûte des souterrains et des grottes, ou même sous des plafonds et des dalles de béton en mauvais état comme ceux présents dans les bâtiments datant de la Première ou deuxième guerre mondiale (blockhaus, forts, abris). 
Les stalactites se forment par la cristallisation à l’air des sels calcaires présents dans l’eau (réaction chimique acido-basiques). En fonction de la présence plus ou moins élevée de sels minéraux, de la vitesse d’évaporation et du débit de l’eau, la stalactite peut grandir d’un millimètre par millénaire à quelques centimètres par an.

Lorsque la concrétion se forme depuis le sol, elle s’appelle une stalagmite, du grec stalagmos, signifiant écoulement. Il arrive parfois qu’une stalactite et une stalagmite se rejoignent pour ne former qu’un seul pilier stalagmitique.  

Il existe aussi des stalactites de glace, formées par le regel de l’écoulement de la neige, des stalactites de rouille que l’on trouve sous la mer, dans les épaves et aussi des stalactites de basalte présents dans les tunnels de lave.

Moyen mnémotechnique pour retenir cette différence :
La stalactiTE Tombe
La stalagMite Monte