28 avril 2017

Quelle est la différence entre un turboréacteur et un turbopropulseur ?



Hormis le fait qu’un turbopropulseur est plus silencieux qu’un turboréacteur, qu’est-ce qui différencie ces deux moteurs d’avion très répandus ?


C’est en 1930 que l’anglais Franck Whittle dépose le brevet du turboréacteur. Celui-ci a considérablement évolué depuis, mais son principe de base reste le même : produire une poussée en éjectant des gaz à grande vitesse par une tuyère arrière. C’est le principe de la réaction (d’où le mot réacteur) que vous pouvez expérimenter lorsque vous tenez un tuyau d’arrosage et que vous ouvrez le robinet, vous ressentez une poussée sur votre main due à l’éjection de l’eau.

Pour obtenir cet effet dans un turboréacteur, l’air qui s’engouffre à l’avant est comprimé par une turbine de compression (d’où le mot turbo), il est ensuite brûlé par l’injection de carburant. L’augmentation de température due à la combustion entraine une forte augmentation du volume du mélange air-carburant qui s’éjecte à grande vitesse par la tuyère arrière en animant au passage une deuxième turbine entrainant celle de compression.
Turboréacteur Pratt & Whitney J58  de l'avion américain Lockheed SR-71 Blackbird au banc d'essai

Puissants, ces moteurs équipent les avions rapides tels que les chasseurs supersoniques ou des avions lourds ou long-courrier de transport de marchandise (fret) et de personnes.

Le turbopropulseur, mis au point dans la même période que le turboréacteur, reprend le même ensemble de turbines que ce dernier. La différence se situe dans l’utilisation des gaz brûlés. Plutôt que de les éjecter violemment pour pousser l’avion, ils entrainent en rotation une turbine (d’où le mot turbo) couplée à une hélice classique servant à la propulsion (d’où le mot propulseur).

Moins bruyants, plus économes en carburant mais aussi moins rapides, ces moteurs sont principalement utilisés par des avions de transports de personnes ou de marchandises moyen-courrier (transports régionaux par exemple) et les hélicoptères.