12 mai 2017

Différence entre bans et bancs



Voici  deux homophones à bien différencier.


La publication des bans est une procédure destinée à rendre publique l’annonce d’un mariage imminent. Affichés à la mairie du village où le mariage se déroulera, il permettent de donner la possibilité à quiconque aurait de bonnes raisons de s’opposer à cette union de se manifester. Cette obligation de publier les bans remonte à 1215 et était destinée à interdire les mariages consanguins. 

Autrefois le ban était diffusé par des crieurs de rue sur la place du village ou par le prêtre à l’église. Il désignait un cri destiné à diffuser un message provenant du commandement de l’ordre public ou à proclamer un édit, un statut ou un jugement officiels.

Donc, interdit de s’asseoir sur ce ban au risque d’être mis au ban, c'est-à-dire de perdre ses droits civils et d’être appelé un forban !

C’est sur le banc avec un "c" que vous pouvez vous reposer lors votre de promenade quotidienne au parc. C'est aussi ce banc public qui fait chanter Brassens et ses amoureux qui s’y bécotent. Lorsque vous n’êtes pas assis dessus, il peut désigner un groupement important d’individus appartenant à une même espace : banc de poissons,de méduses etc...

Pour connaître la différence entre satire et satyre, deux autres homophones, suivez-nous sur cette page.