31 juillet 2017

Quelle est la différence entre isotope et ion ?



La matière est constituée de « grains » appelés atomes. Au centre de l’atome se trouvent rassemblées des particules nommées protons et neutrons.

Charges électriques positives (protons), neutres (neutrons) et négatives (électrons).
Ce qui les différencie, c’est leur masse et leur charge électrique : un proton est un tout petit peu plus léger et de charge positive alors qu’un neutron est un tout petit peu plus lourd et de charge neutre (c'est-à-dire qu’il n’a pas de charge électrique !). Autour de cet ensemble appelé noyau, tournent des petits éléments  très légers et chargés négativement : les électrons.

C’est le nombre de protons qui permet de dire si on a affaire à de l’hydrogène, de l’oxygène, du calcium ou du fer. En effet, le nombre de protons fixe les propriétés chimiques de l’atome. Par contre, pour un élément chimique donné (de l’hydrogène par exemple) le nombre de neutrons ou d’électrons peu varier. Quand le nombre de neutrons varie, on parle d’isotope ; quand c’est le nombre d’électrons qui varie, on parle d’ion.
Noyaux de 2 isotopes: 8 protons en bleu et 6 ou 7 neutrons en rouge.

Un exemple vaut mieux qu’un long discours !... Prenons le calcium. Dans son noyau, on trouve 20 protons, ni plus, ni moins (sinon, ce ne serait plus du calcium !). Mais il peut y avoir 20, 22, 23, 24 ou 26 neutrons. Ces cinq configurations du noyau (20 protons+20 neutrons OU 20 protons+22 neutrons OU etc…) sont cinq isotopes du calcium.

Autour du noyau du calcium devraient graviter 20 électrons (autant que de protons) pour qu’il y ait neutralité électrique. Mais le calcium perd facilement 2 électrons lors de réactions chimiques. Se retrouvant avec 18 électrons et 20 protons, on dira que c’est l’ion positif du calcium.

Qui a dit que la chimie était compliquée ??!!