12 mars 2018

Quelle est la différence entre un gecko et un lézard ?


Le gecko. Voici un nom que je ne connaissais pas il y a peu. Mais une maison d’artistes près de chez moi appelée « le gecko » a choisi pour symbole, un lézard. J’ai donc voulu savoir si le terme « gecko » était un autre nom, peut-être étranger, du lézard.

 Le gecko est un lézard, mais le lézard est-il un gecko ?

Apparemment les deux termes sont régulièrement confondus car un gecko est effectivement une race de lézard. Mais cela implique qu’un lézard n’est pas forcément gecko. En effet, s’il est un type de lézard assez commun, le gecko reste une sous-catégorie de ces premiers.

Petit cours sur les lézards et les geckos…

On trouve des lézards sur tous les continents sauf l’Antarctique, bien trop froid. Les lézards sont adaptés à toutes sortes de climats, de topographie et de flore. Les geckos se trouvent dans les régions au climat chaud jusqu’au sud des Etats-Unis et au pourtour méditerranéen.

Quadrupèdes à sang froid, les lézards et geckos peuvent changer de couleur pour se camoufler dans leur environnement. Les lézards ont en général une peau sèche avec des sortes d’écailles, alors que les geckos ont une peau fine et plus tendre, parsemée de petites bosses. Les lézards ont aussi des paupières mobiles opaques tandis que les geckos protègent leurs yeux grâce à des paupières translucides et doivent les nettoyer et les humidifier régulièrement avec leur langue.

Les geckos ont enfin la particularité de pouvoir grimper sur des surfaces verticales grâce à des sortes de « crampons » situés sous leurs doigts. Les autres lézards incapables de cette prouesse possèdent des griffes au bout de leurs doigts.

Il peut être difficile d’identifier à coup sûr un gecko au milieu des lézards, d’autant plus qu’il existe aussi des sous-espèces de gecko. Il serait donc prétentieux de dresser ici la liste de toutes les particularités de ces animaux. Mais vous avez maintenant un petit aperçu de la différence entre un gecko et un lézard !