17 mai 2018

Quelle est la différence entre US Navy et US Marines ?


L’armée des Etats-Unis est divisée en 5 corps : l’armée de terre (Army), l’armée de l’air (Air Force), la marine (Navy), le corps des Marines et enfin les gardes côtes (Coast Guard). Si on retrouve des similitudes avec notre armée, le corps des Marines est spécifique aux Américains, et le mot « marines » prête  à confusion en français. Alors quelle est la différence entre Navy et Marines ?




US Navy: la marine de guerre

Fondée en 1775, l’US Navy assure la liberté de circulation des navires civils sur toutes les mers et tous les océans du globe en fonction des intérêts américains. Elle est aussi engagée lors de crises politiques, diplomatiques ou militaires pour impressionner, dissuader ou porter le feu hors du territoire national. Pour cela, la Navy dispose de moyens lourds (navires, sous-marins, missiles de croisière, aviation embarquée) lui permettant de s’affranchir des distances. Un autre de ses rôles est de transporter les Marines sur les lieux de conflit armés lorsque cela est nécessaire.

US Marine Corps: la force rapide

Il s’agit d’une force armée spécialisée dans les opérations amphibie. Son objectif est d’assurer le débarquement de forces à terre. Créer une « tête de pont » face à la contre-attaque ennemie. Enfin, se maintenir en place en attendant l’arrivée de forces terrestres lourdes, acheminée par les navires de la marine.

Comme en France, cette infanterie de marine était au départ sous le contrôle de la Navy. Mais en 1798, le Congrès en fit un corps autonome chargé des opérations amphibies. Après la seconde guerre mondiale, l’US Army (armée de terre) essaya de réintégrer ce corps devenu prestigieux par ses actes de bravoure. Mais en 1952, une loi fut votée, définissant le Marine Corps comme un corps expéditionnaire d’intervention rapide, dotée en son sein de tous les moyens nécessaires pour défendre les intérêts américains en tout lieu du globe et en tout temps.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, le Marine Corps est la seule force à posséder à elle seule et en toute autonomie, les composantes terre (troupes, engins blindés, artillerie) / air (avions de chasse, hélicoptères) / mer (navires de combat et de débarquement). Redoutable et redoutée, c’est toutefois la Navy qui assure le soutien logistique, médical et administratif au corps des Marines.