27 août 2018

Quelle est la différence entre psychotique et psychopathe ?



Il y a des mots qui font froid dans le dos dès qu’on les prononce. Prenez le terme « psychopathe » par exemple et vous voici face à Norman Bates (Anthony Perkins) dans Psychose d'Alfred Hitchcock (1960) ou Hannibal Lecter (Anthony Hopkins) dans Le silence des agneaux de Jonathan Demme (1991). Effrayant…

Mais dans l’actualité, tous les tueurs en série sont-ils des psychopathes ? Difficile d’y voir claire. Pourtant, il existe aussi des psychotiques. Alors, quelle est la différence entre psychotique et psychopathe
Le psychopathe

Le psychopathe est une personne mentalement malade qui ignore tout interdit. Les règles et les lois n’ont pas de signification pour lui. Ainsi une pensée agressive se traduit-elle par un passage à l’acte d’autant plus violent ou cruel que le psychopathe n’éprouve aucune empathie pour ses semblables. Le psychopathe n’a pas de remords et considère son comportement comme normal comme si ses actes n’avaient aucunes conséquences. Il est pourtant parfaitement conscient de son acte, ce qui le rend particulièrement odieux, et il est donc pleinement responsable devant la justice.

Le psychotique

Le psychotique est une personne mentalement malade atteinte d’un délire. Cela implique qu’il analyse la réalité de façon déformée. Ainsi, il peut vivre dans un monde imaginaire qui lui est adapté (paraphrénique), interpréter les actes d’une personne pour le désigner comme persécuteur (paranoïaque) ou avoir l’impression d’être contrôlé par une volonté extérieure (schizophrénique). Les formes de délire psychotique sont multiples, mais elles ont en commun que la personne malade n’a pas conscience de son état (au moins dans les phases de crise), et n’est donc pas responsable de ses actes, pas même devant la justice.