21 septembre 2018

Quelle est la différence entre cryptage et hachage ?

A l’heure actuelle, de plus en plus d’informations sont dématérialisées. Finis les papiers ! Votre compte en banque, votre déclaration d’impôt et bien d’autres choses encore, transitent et/ou sont stockées sur le net. Se pose alors le problème de la confidentialité de toutes ces informations sensibles.

On dit généralement que la protection des données passe par le cryptage. Mais en vérité, il existe deux méthodes différentes qui permettent de mettre à l’abri des regards indiscrets vos données personnelles…


Le cryptage

Le cryptage est un système de codage d’une information lui permettant de devenir incompréhensible pour une personne non concernée. L’information initiale peut être décodée lorsque l’on connaît la clé d’encodage. Ce système est réversible, c'est-à-dire que le destinataire qui possède la clé peut lire à nouveau le message en clair.

Le hachage

Le hachage est un système de transformation d’une information à l’aide d’un algorithme mathématique. Quelle que soit sa longueur, le message initial est changé en un code de taille fixe. Différemment du cryptage, il est impossible de retrouver le texte initial.

Cette méthode permet de stocker une information sensible, un mot de passe par exemple, de façon illisible. Quand vous entrez à nouveau votre mot de passe, le programme utilise le même algorithme mathématique pour le transformer puis compare le résultat au code stocké. Si les résultats ne sont pas identiques, vous êtes refoulé !

Ces deux méthodes ne sont pas inviolables, mais il existe de nombreux niveaux de complexité de ces systèmes afin d’en garantir l’efficacité.