22 octobre 2018

Quelle est la différence entre l’ancien et le nouveau testament ?

Le livre de Job fait partie de l'ancien testament
La Bible est le livre de référence de la religion chrétienne. Ce gros document de plus de 1600 pages constitue une collection d’écrits rédigés à différentes époques par divers auteurs. Il est toutefois divisé en deux principales parties appelées l’ancien et le nouveau testament. Quelle est la différence entre ces deux testaments ?

Un testament ?...

Un testament est aujourd’hui un acte notarié par lequel une personne prévoit l’utilisation de ses biens après sa mort. Mais au moment où le christianisme prenait naissance, il avait aussi comme signification d’être un contrat unissant deux parties. Dans le cas de la Bible, il s’agit donc d’une alliance entre le « Dieu vivant » et certains hommes qu’il appelle son « peuple ».

L’ancien testament

L’ancien testament est un ensemble de documents juifs et constitue les textes de référence de la religion juive. Partant succinctement de la création du monde et de la rupture de la relation entre Dieu et les hommes, il décrit ensuite l’histoire de ceux qui, interpellés par Dieu lui-même, devaient montrer au monde sa volonté de pardonner et de reprendre cette relation. On y découvre ainsi la naissance du peuple d’Israël, son installation et son rayonnement en Palestine, ses difficultés à se conformer à la volonté de son Dieu, jusqu’à l’éclatement du royaume d’Israël et sa dissolution dans différents empires.

L’ancien testament est composé de 46 livres chez les Catholiques et les Orthodoxes, de 39 livres chez les Protestants. En effet, ces derniers ne reconnaissent pas comme vrais 7 livres appelés « apocryphes » ou « deutérocanoniques » (ainsi quelques fragments des textes communs aux trois confessions).

Le nouveau testament

Le nouveau testament est constitué des quatre Evangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean), suivis de l’histoire des premiers chrétiens (livre des Actes), de 21 lettres (épîtres) écrites par des personnages clé du christianisme (Les Apôtres entre autres) et, un livre prophétique : l’Apocalypse de Saint Jean.

Les Evangiles racontent l’histoire de Jésus, le « Christ » ou « Messie », c'est-à-dire le « sauveur » par lequel les hommes peuvent se réconcilier avec le « Dieu créateur ». Les Actes sont un témoignage historique sur les débuts de la diffusion du message chrétien. Les Epîtres sont principalement des enseignements sur la conduite chrétienne. Enfin, l’Apocalypse (qui veut dire « révélation ») de Saint Jean est la description d’une vision de la fin du monde et du retour de Jésus Christ pour établir son royaume.

Constitué de 27 livres, le nouveau testament fait l’unanimité dans les trois confessions chrétiennes.