26 octobre 2018

Quelle est la différence entre une tarentule et une mygale ?

Lycosa tarentula
source: https://www.flickr.com/photos/joaocoelho/3886740459/
Oouuhhh ! Les jolies bébêtes !
Chacun sait que les gens ont un peu peur des araignées… les autres mais pas moi !... bien sûr ! Alors arrêtons de frissonner sur notre chaise et essayons ensemble de voir quelle est la différence entre une tarentule et une mygale. En effet, ce ne sont pas du tout les mêmes bestioles ! Laquelle préférerez-vous ?


Lycosa tarentula, l’araignée italienne !

Le naturaliste suédois Carl von Linné a désigné vers 1758 « lycosa tarentula » une araignée de la famille des araignées-loup, découverte près de Tarente en Italie. La tarentule mesure environ 3 centimètres et sa morsure, bien que douloureuse, n’est pas très dangereuse.

La mauvaise réputation de la tarentule vient d’une légende du XVIIème siècle qui affirmait que sa piqûre entraînait un profond sommeil conduisant à  la mort. Aujourd’hui, on sait que la seule araignée dangereuse de cette région est la veuve noire méditerranéenne.

La mygale, grosse et poilue ?
Mygale telle qu'on se l'imagine toujours !

Araignées des régions plutôt chaudes et humides, les mygales sont réparties sur tous les continents, y compris en Europe. Leurs tailles varient beaucoup : la plus petite espèce mesure moins d’un millimètre et la plus grande (araignée Goliath) environ 30 centimètres de diamètre et pèse 150 grammes.

Elles sont caractérisées par un exosquelette (squelette extérieur) très dur qui les oblige à muer régulièrement et deux crochets à l’avant de la tête. Leur venin est puissant, leur permettant de tuer rapidement leur proie qu’elles chassent à l’affût. Peu d’entre-elles sont dangereuses pour l’homme, mais celles qui le sont ont un venin neurotoxique qui peut entraîner une paralysie et parfois la mort.

Pourquoi tant de confusion ?

La confusion souvent faite entre tarentule et mygale vient d’une mauvaise traduction du nom de ces deux espèces. En effet, les Américains appellent "tarentula" ce que nous désignons par mygale.

Alors, vous les aimez mes araignées ?